Walf TV: Un journaliste placé en garde à vue

Les choses n’ont pas traîné pour Pape Ndiaye. Interpellé ce lundi, le journaliste et chroniqueur judiciaire, qui a passé toute l’après-midi dans les locaux du commissariat central, a finalement été placé en garde-à-vue. Accusé au départ d’escroquerie au préjudice d’une dame qui aurait déposé plainte contre lui, Pape Ndiaye aurait fini par être soumis à un interrogatoire d’ordre politique.
En effet, le journaliste de WalfTv aurait été interrogé sur ses relations avec Pastef. Tout comme il aurait été interpellé sur ses sorties sur le défunt doyen des juges. Une audition de plus de 7 tours d’horloge qui a fini par un placement en garde-à-vue notifié au mis en cause après minuit.
Du côté de la direction du groupe Walfadjri, toutes les dispositions sont d’ores et déjà prises. Me Cheikh Niass, qui vient de quitter les locaux du commissariat central où il était depuis 17 heures, a commis un pool d’avocats pour défendre Pape Ndiaye. Il assure qu’il n’accepterait pas qu’on fasse payer à ce dernier ses prises de position.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *