Aller à la barre d’outils

Vol Suivi De Meurtre à Keur Massar: Les Prévenus échappent à La Chambre Criminelle

L’affaire de vol de moutons suivie de mort d’homme à Keur Massar a atterri devant le Tribunal de grande instance de Pikine-Guédiawaye (Tgi). Malick Siby est poursuivi pour vol en réunion commis la nuit avec effraction. Là où, Ngagne Sy, Boubacar, Ibrahima Sarr, Malick Sarr, Malick Ba et la dame Aminta ont été placés sous mandat de dépôt depuis le 3 septembre dernier pour séquestration (avec libération avant deux jours) et coups et blessures volontaires.
Cependant, l’un des présumés voleurs qu’ils avaient séquestré, a rendu l’âme juste après les faits.
Ainsi, le parquet a voulu que ce dossier soit traduit devant la chambre criminelle de Dakar. Car, fait-il relever, «il y a eu mort d’homme ». Au juge, il lui a demandé de renvoyer l’affaire pour permettre au ministère public de mieux se pourvoir. Tout en indiquant que le tribunal n’est pas compétent à juger cette affaire.
Les avocats de la défense s’y opposent. Me El hadji Amadou Sall et Cie ont précisé que leurs clients n’ont pas tué la victime. 
« Suite à un vol moutons dans leur domicile, ils ont porté plainte à la gendarmerie. Laquelle a tardé à mener l’enquête. Ils ont pris les choses en main pour l’arrestation des malfrats. Sur ce, l’un d’eux a été lynché par la foule », a déclaré Me Sall. Qui a tenté de convaincre le tribunal : « Ngagne Sy l’a seulement giflé. Et ce n’est pas à la suite d’une gifle qu’une personne peut mourir ».
Examinant les faits, le juge a rejeté l’exception d’incompétence soulevée par le parquet. Sur ce, les prévenus seront jugés, le 4 octobre prochain au Tgi de Pikine-Guédiawaye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *