( Vidéo ) Comment Sokhna Aida a passé sa Saint-Valentin

Le 14 février, Sokhna Aida Diallo a organisé un grand « thiant » à la Sicap Foire au domicile de son époux. L’Observateur revient sur ce thiant »  organisé le jour de la Saint-Valentin. Du « berné » et du folklore, il y en avait assez. Et tout un dispositif sécuritaire a été mis en place. Des forces de l’ordre veillaient au grain. C’est le premier thiant organisé par Sokhna Aida que Cheikh Béthio a quitté ce bas-monde. Durant cette journée du Saint-Valentin, les thiantacones scandaient les « khassaides » de Serigne Touba jusqu’aux environs de 3 h du matin, heure à laquelle est apparue Sokhna Aida Diallo sous la tente. Toute de blanc vêtue, la 3e épouse du défunt Cheikh a rejoint son fauteuil à bord d’un véhicule blanc de marque Jeep. Escortée par les forces de l’ordre, elle est accompagnée de ses co-épouses, Sokhna Adja Pène et Sokhna Bator. Elles rejoignent leurs places de guides à des pas de danse, chantant les louanges de leur défunt époux sous les acclamations des disciples.  Quelques minutes, les thiantacones forment une queue et rampent pour faire leur «ziar » à leur guide religieuse. Et Sokhna Aida, de rappeler à ses talibés, les missions que leur avait confiées Cheikh Béthio Thioune.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *