Vendredi noir ou de paix, ce jour gratifié par Dieu, le créateur; Un temps dans notre pays, un espace de paix

Notre cher Sénégal, terroir de nos illustres combattants de l’islam à travers de grands sous ensembles que sont les confréries, terre de culture avec le cousinage à plaisanterie qui renforce le tissu social, zone de dialogue, de « mouñ » et de « sutura »Ana Sénégal boobuEnfants de mon pays, sauvegardons ces valeurs et ensemble combattons le sous développement dans un monde en criseS multiformes. Hommes politiques ou politiciens ou encore occupants de l’espace publique médiatique, n’imposez pas vos priorités au peuple, à la jeunesse particulièrement J’interpelle tous les acteurs pour un vendredi de quiétude dans un Sénégal de paixJe vous invite à une remise en causeJe priE l’omniscient, le miséricordieux à déjouer toute tentative maléfique dans pays « adouna yagoul…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.