Une société chinoise au coeur d’un blanchiment d’argent

La société «Saint-Louis Sea Production», dont l’adresse sociale se trouve à Dakar mais qui dispose d’une usine à Gandiol, a été épinglée par la Centif pour blanchiment d’argent. L’entreprise servait de «blanchisserie» d’argent sale pour son patron Caigen Chen.

Selon Libération,  un montage mafieux a été échafaudé dans cette entreprise pour transférer, vers la Chine, les bénéfices de la société créée en 2015 et décriée par la population de Gandiol qui avait fini par obtenir sa fermeture.

La Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF) qui a été alertée de  «gros» versements suivis de retraits opérés dans un compte ouvert à la Banque de l’habitat du Sénégal (BHS) au nom du responsable administratif de la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *