Un surveillant d’un collège surpris sur une déficiente mentale

Le désir sexuel peut parfois amener certains à poser des actes incompréhensibles. Pris par le diable de midi, Mamadou S Diallo a voulu satisfaire sa libido sur un déficient mental. Il a été surpris par la dame Adama Ba en train d’entretenir des rapports sexuels avec un homme qui ne jouit pas de ses facultés mentales sur la terrasse. Informé de l’affaire, le cousin du déficient mental, Amadou Oury Diallo, a déposé une plainte au commissariat de la Médina contre le mis en cause pour abus sexuels. Devant les enquêteurs, Mamadou Saliou Diallo a nié les faits. Interrogé, le plaignant, Amadou Oury Diallo dit avoir entendu le bruit des voisins, mais il ne s’est pas réveillé pour aller s’enquérir de ce qui se passait. C’est le lendemain dit-il, que sa ma mère l’a appelé pour l’informer que Mamadou Saliou Diallo abusait sexuellement de son cousin, Mamadou Diallo. A l’en croire, le prévenu avait avoué avoir agi sous l’emprise de l’alcool. Cependant, pour éviter d’être lynché par la foule, il a pris la responsabilité de l’embarquer à bord de son véhicule pour le déposer à la police. Mamadou Saliou Diallo alias Dadis a été déféré au parquet pour abus sexuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.