Aller à la barre d’outils

Trafic de yamba: le maître coranique écope de 10 ans de travaux forcés

Le maître coranique Insa Ndao, marié à 3 femmes et père de 11 enfants, a fait face, hier, à la Chambre criminelle de Mbour, pour association de malfaiteurs, trafic intérieur de chanvre indien et contrebande. 

Devant le juge, Insa Ndao a nié ces faits qui remontent en 2016. Disant qu’il ne savait pas ce que contenait le sac que lui a remis un homme à la gare de Kaolack, de la part d’un certain El Hadj, rapporte le quotidien « Enquête ». 

Alors que sur le procès-verbal, le mis en cause avait soutenu que la valise appartenait à un certain El Hadj. Il a ajouté que c’était la deuxième fois qu’il convoyait de la marchandise de la part de El Hadj et Chris. Dans le PV, il a confié avoir récupéré le sac à Kaolack au quartier Ndorong, pour l’acheminer à Colobane, à Dakar, pour 200 000 FCfa. 

Convaincu de sa culpabilité, le procureur général a requis 10 ans de travaux forcés. Une peine suivie par le juge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *