Touba: 5664 plaintes, 1767 individus déférés, 40 kg de “yamba” saisis

La police de Touba a rendu public hier les résultats des opérations de sécurisation effectuées durant l’année 2020. Ainsi, selon les statistiques, sept mille sept cent quatre-vingt-six (7786) personnes ont été interpelées pour vérification et contrôle d’identité.

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie, trois mille trois cent cinquante (3350) personnes ont été interpellées pour non port de masque obligatoire dans les lieux publics et privés recevant du public.

Cinq mille six cent soixante-quatre (5664) plaintes ont été enregistrées sur les registres de main courante et traitées dans nos différents services. Neuf cent quatre-vingt-quatorze (994) soit-transmis ont été reçus du Parquet de Diourbel et sont en cours de traitement.

Deux milles quatre cents vingt-quatre (2424) interventions dans différentes quartier de la ville de Touba domaine de compétence de la police.

Pour les déclarations de vol, mille cents quatre-vingt-dix-sept (1197) ont été enregistrés pour divers cas.

Le traitement des dossiers sus mentionnés a permis de conduire au parquet de Diourbel et de Mbacké, mille cinq cent soixante-sept (1567) individus pour diverses infractions.

Dans le détail, quatre-vingt-quatorze (94) pour détentions et trafic de chanvre indien, cent trente et un (131) pour détention et usage de chanvre indien, trois cents cinquante-deux (352) pour vol, cent trente et un (131) pour escroquerie et abus de confiance, quarante-cinq (45) pour recel, dix-huit (18) pour viol sur mineure et pédophilie, deux (02) pour acte contre nature, trois (03) pour détention d’arme blanche, cent soixante-trois (163) pour coups et blessures volontaires, vingt-trois (23) pour conduite sans permis de conduire, six (06) pour complicité, treize (13) pour faux et usage de faux, quatorze (14) pour outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions, vingt-trois (23) pour menaces de mort à ascendant, treize (13) pour détention d’objets provenance douteuse, huit (08) pour délit de fuite, deux (02) pour détention d’arme à feu, vingt-neuf (29) pour violence à ascendant, douze (12) pour abandon d’un véhicule à un tiers non détenteur de permis de conduire, vingt (20) pour jeux de hasard, vingt-trois (23) pour diffusion d’images à caractère personnelles et pornographiques, neuf (09) pour injures publiques manifestes, onze (11) pour scandale en famille, huit (08) pour vagabondage, cent un (101) pour rixe sur la voie publique, deux (02) pour détention et mise en circulation de faux billets de banques, vingt-sept (27) pour détention et usage de produit cellulosiques, deux(02) pour filouterie de transport, quatorze (14) pour vol en réunion commis avec violence, vingt- six (26) pour blessures involontaires par accidents, cinq (05) pour ivresse publique manifeste, neuf (09) pour usurpation de fonction et d’identité, deux (02) pour tromperie sur la qualité et l’espèce, soixante-huit (68) pour vol avec violence et association de malfaiteurs, quatre (04) pour détention et trafic d’arme artisanale sans autorisation administrative, quatre (04) pour meurtre, neuf (09) pour exercices illégales de la médecine et mise en danger de la vie d’autrui , deux (02) pour défaut de catégorie, huit (08) pour tentative de corruption, vingt-neuf (29) pour homicide par accident de la circulation routière, trois (03) pour harcèlement sexuelle, douze (12) pour transport irrégulier, neuf (09) pour destruction de biens appartenant à autrui, six (06) pour diffamation, quatre (04) pour charlatanisme, dix (10) pour conduite sur instruction du parquets, deux (02) pour détournement de mineure, deux (02) pour interruption de grossesses, deux (02) pour abattage clandestine, deux (02) pour conduite en état d’ébriété.

Près de 40 kg de chanvre indien saisis, 39 millions Fcfa versés au Trésor

Trente-neuf kilogrammes et sept cent cinquante-cinq grammes (39,755 kilogrammes) de « yamba, mille trois cent quatre-vingt (1380) cornets, soixante-onze (71) joints de chanvre indien ont été saisis  Pour les amendes forfaitaires recouvrées, trente-neuf millions quarante et un mille francs (39.041.000 frs) ont été versés au niveau du trésor de Mbacké.

Quid des infractions routières ? 35.258 pièces ont été saisies, 1091 véhicules mis en fourrière et 1384 motos immobilisées. A propos des accidents de la circulation routière, il faut noter que de Janvier à Décembre mille trois (1003) accidents ont été constatés dont trois cents soixante-quatorze (374) corporels, six cent trois (603) dégâts matériels et vingt et six (26) mortels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *