Aller à la barre d’outils

THIES : Un «Dégueulasse Courtier» à l’assaut de la Mairie Thiès-Nord

Il s’est aujourd’hui complètement embourbé dans le foncier. Apres avoir essuyé un échec patent dans le monde de la presse, voulant s’en servir comme moyen de pression, le revoilà qui vient se cacher derrière la chose politique dans l’espoir de réussir ses sales besognes. Qui croit-il pouvoir berner ? Pour y parvenir, il s’est fait entourer de communicateurs traditionnels aux antipodes de toutes les vertus, de jeunes malpropres, à l’image de ce « prostitué politique » qui, après avoir fait le tour des leaders locaux, s’est enfin résolu à rassasier sa faim à la poubelle d’un type obscure qui, lui, ne se rassasie que de scandales. Parce que voulant déguster toutes les sauces. Conséquences : on finit toujours par cogner le mur et se fracasser le cou. N’est-ce pas l’homme qu’il faut à la place qu’il faut ? Dans une ville où déjà la bataille s’avère âpre, rude, dans le contexte des prochaines élections locales, cet « illustre inconnu », loin d’être à la hauteur, parce que très impopulaire, doit savoir que ces élections qui se feront au suffrage universel direct sont un scrutin d’hommes, avec des leaders imbus de forte personnalité, populaires et acceptés par les populations. Pourquoi vouloir être Maire si on est sûr de ne pouvoir gagner un seul bureau de vote ? Quand on ne peut prétendre disposer de posture te permettant de faire un consensus global dans une Commune donnée, dans une Ville, quand on n’est pas sûr de ses possibilités, quand on un « zéro », il faut raison garder, éviter d’exagérer, d’être trop prétentieux, pour ne pas avoir des ambitions folles, qui sont hors de protée, avec une candidature farfelue. Faudrait-il que certains troubadours soient raisonnables ? D’autant qu’il ne sert à rien d’avoir des prétentions inutiles. Dans une ville tout le monde se connait, où on sait qui est qui, qui est capable de quoi, qui représente quoi, la triche ne passera pas. Il faut que ces égarés reviennent à la raison. Comment, quand on n’a aucun poids électoral, quand on est incapable de gagner un seul bureau de vote, pourrait-on prétendre vouloir gagner une Commune comme Thiès-Nord ? Un peu de sérieux, quand même, pour se ranger. Que les candidats se désignent sérieusement sur des bases scientifiques. Il faut éviter de miser sur des Tocards. Parce que dans une course on ne mettra pas un Outsider. D’autant que la compétition se jouera entre les carrures, les capacités, les postures des candidats.

CARREFOUR MÉDIAS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *