Aller à la barre d’outils

Thiès Le «Tong-Tong» foncier du receveur des Domaines Djiby Sy décrié

Thies Le Receveur Des Impôts Et Domaines Djiby Sy Indispose Les Populations

A Thiès, l’inspecteur des impôts et domaines Djiby Sy a fini par indisposer par les actes qu’il pose dans le domaine du foncier. La première victime de Djiby Sy est l’ancien CEMGA (Chef d’état-major général des Armées), le général Babacar Gaye à qui il a retiré son terrain de 400 m2 situé dans le quartier Grand Standing pour l’affecter à deux autres personnes. De retour d’une mission onusienne, Babacar Gaye a été mis devant le fait accompli. En bon militaire au sang chaud, n’a pas hésité à remonter les bretelles à Djiby Sy pour lui dire qu’après tout ce qu’il fait pour ce pays en tant que patron de l’armée nationale et l’Onu, il ne méritait pas qu’on lui retire son terrain. Hélas, Djiby Sy est resté de marbre. Ce qui aurait poussé l’ancien CEMGA à menacer de foudre quiconque voudrait l’empêcher de faire des travaux sur son terrain. A Médina Fall, un bastion baye-Fall, c’est un acte de lotissement de l’ancien marché de la zone par Djiby Sy qui met le feu aux poudres. Djiby Sy aurait aussi fait des lotissements de terrains à Nguinth Extension. D’ailleurs dans la zone, un vieux de 65 ans qui avait acquis un terrain depuis près de 25 ans a vu son bien vendu à un commerçant qui a commencé à construire sur le site. Interpelé, le commerçant avoue au vrai propriétaire qu’on lui a vendu le terrain. A Thiès, Djiby Sy est fortement décrié parce qu’on estime que c’est parce qu’il n’est pas de Thiès puisque originaire de Ogo qu’il entend faire n’importe quoi dans la cité du Rail. Les populations fustigent de plus en plus les actes du receveur du bureau régional des impôts et domaines de la ville aux deux gares Djiby Sy. Ce qui soulève l’ire des populations contre l’homme, c’est qu’il snobe les Thiessois puisqu’il ferme la porte à toutes les demandes de rendez-vous de citoyens de la ville pour des réclamations. D’ailleurs, dans la capitale du Rail, des voix de plus en plus nombreuses appellent à son départ. L’homme avait les mêmes comportements à Kaolack où, d’après notre source, les populations soutenues par une haute personnalité de l’Etat ont obtenu son départ pour… Thiès. Une promotion plutôt au vu de la valeur du foncier dans la capitale du Rail ! Mais puisque Djiby Sy est un responsable de l’APR à Ogo

Le Témoin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *