Thiès L’abattage sauvage des cailcedrats de la ville de Thies continue d’une manière organisée et coordonnée.

L’abattage sauvage des cailcedrats de la ville de Thies continue d’une manière organisée et coordonnée.

Ces espèces protégées subissent la furie des investisseurs et des autorités sous le regard complice du service Régional des eaux et forêts. Ces arbres qui constituaient l’identité de la ville par leur nombre sur les artères tombent un à un.

Le Mouvement Y en A Marre Esprit Thiès s’est engagé à protéger ces éspeces contre l’abattement. C’est dans ce sens que Youssoufa Sy, membre de l’esprit Y en a marre de Thies s’est rendu aujourd’hui sur un des sites où l’abattement a eu lieu pour s’encquérir de la situation.

Face à cette agression, le camarade Youssoufa a dénoncé par une vidéo le plan d’abattage des arbres sciemment orchestré par des opérateurs du bâtiment en béton. Il a ensuite été sauvagement agressé par des individus identifiés.

Le Mouvement Y en a marre condamne vigoureusement cette agression et compte porter plainte pour que les auteurs répondent devant la justice. Nous comptons également poursuivre l’investigation sur l’abattage des arbres pour traduire devant la justice toutes les personnes, et quelque soit leur position, impliquées à ces crimes.

COMMUNIQUE Y’en a marre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *