Thiès (Gir) L’activité aura bel et bien lieu à « Nous mettons en garde le camarade Bassirou Seye et Cie…

Nous n’allons en aucun cas laisser ces soit disant responsables jeunes nous intimider. Nous avons reçu l’information qu’un conglomérat d’amis rapaces, sans aucune ambition pour l’avenir du parti, cherche à comploter pour empêcher le déroulement de cet événement si important pour le développement socio-économique de la région de Thiès !

Nul ne doit ignorer la pertinence de cet panel et l’intérêt qu’il renferme pour les populations thièssoise. C’est également une forte conviction confortée par l’adhésion de la jeunesse républicaine. Ceci nous a conduit à collaborer en toute sérénité, mais aussi en toute camaraderie avec le Groupe d’information républicain (Gir) pour la bonne réussite de cette activité. La démarche fut inclusive et cautionnée par la participation de tous les acteurs politiques de la mouvance présidentielle aux différentes étapes du processus. Ce sera une occasion historique qui nous sera permis pour nous, Thièssois afin d’échanger et de partager avec les autorités concernés sur les nombreux atouts dont dispose notre cité pour devenir une grande métropole économique de par son positionnement géographique. Il s’agira aussi de faire l’état des lieux de toutes les réalisations et initiatives de développement mises en oeuvre par le Président Macky Sall depuis son accession au pouvoir qui manquent parfois une vulgarisation efficace au profit des populations.

Cependant, nous mettons en garde le camarade Bassirou Seye et Cie en leur invitant à se joindre à nous pour la matérialisation de la volonté générale du parti et qu’ils arrêtent leurs menaces pour de bon !
Ça ne sert plus à rien de continuer dans l’unique but de discréditer le Groupe d’information républicain pour des intérêts personnels.
À l’heure où nous nous sommes, nous avons besoin des aînés, oui bien sur pour le reste du combat à Thiès. Mais des Grands qui nous ressemblent, nous rassemblent et défendent, sans concession, les intérêts de la jeunesse.

Voilà pourquoi, la jeunesse républicaine devrait prendre conscience de cet état de fait, en tirant toutes les leçons relatives au passé politique peu élogieux de certains de nos aînés tel que Bassirou Seye, ancien chargé de mission au temps du Ministre de la jeunesse Mame Mbaye Niang !

Toutefois, chaque partie prenante, à quelque niveau de responsabilité où elle se trouve impliquée, devra faire montre d’attitudes et de comportements compatibles aux valeurs du Parti. Par conséquent aucun moyen ne sera ménagé pour satisfaire les aspirations du Groupe d’information républicain et de cette jeunesse républicaine de Thiès, avide de changement !

Amadou GNING
Membre COJER-THIÈS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *