Aller à la barre d’outils

TÉMOIGNAGE POSTHUME D’UNE FILLE ENGROSSÉE PAR SON PÈRE

Yacine Diagne victime d’inceste a perdu la vie. Elle a été engrossée par son père quand elle avait 17 ans. A la veille de son décès, après 40 ans de souffrance, Yacine morte à l’âge de 60 ans sur sa natte de prière), s’était confiée à titre posthume, dans des propos repris par Vox Populi.

“Le jour où mon fils est venu m’acculer de questions, mes vieux démons se sont réveillés, me rappelant ce qui me rongeait depuis près de 20 ans. Cela fait maintenant 40 ans, mais la souffrance est comme au premier jour”, a-t-elle déclaré à la veille de sa mort.

Et Yacine, d’ajouter: “Ce jour où je me suis retrouvée en face de mon fils de 20 ans pour lui dire la dure vérité a été le jour le plus dur où mon père commettait  l’irréparable.”

Son fils Bachir, informé 20 ans après sa naissance s’est exilé partant loin de sa mère et de son village qu’il abandonna. Il fait sa vie dans un pays voisin où il a construit son foyer.  Et il ne pense plus revenir au Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *