Suppression du poste de PM : Les vérités de Cissé Lo

Moustapha Cissé Lô : “depuis le président Senghor, toutes les régies qui se sont succédé ont usé de leur majorité pour faire passer des lois à l’Assemblée. Moi-même, j’ai fait les frais d’une majorité mécanique durant le règne de Me Abdoulaye Wade”. S’exprimant toujours à l’occasion de la plénière sur le vote du projet de loi portant suppression du poste de PM, a dit ses vérités: “je ne suis pas pour le second point de la réforme à savoir la possibilité pour le député de revenir à l’Assemblée nationale après avoir été nommé ministre. C’est ce qui me dérange dans cette réforme”, a-t-il dit. Avant de continuer : “je l’ai même fait savoir au président Macky Sall. Parce qu’un député peut avoir des dettes,  sortir de l’Assemblée et revenir. Il dit que cest pour revaloroser le statut de député, mais cela risque de nous causer d’énormes problèmes de transparence”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *