Sonko à Khalifa Sall : «Vous avez fait vos conneries, débrouillez-vous seuls»

Dans sa chronique hebdomadaire dans Le Quotidien, ce lundi 16 mai, Madiambal Diagne révèle un échange téléphonique vif entre Ousmane Sonko et Khalifa Sall. Le premier, selon le journaliste, aurait lancé au second : «Vous avez fait vos conneries, débrouillez-vous seuls. Je ne me mêle pas de ça.»

Madiambal Diagne affirme que l’ancien maire de Dakar demandait au leader de Pastef de sonner la mobilisation pour prêter main forte à Barthélémy Dias qui, le 11 mai, avait décidé de forcer l’accès à la Direction générale des élections (DGE) pour récupérer la liste de Yewwi Askan Wi à Dakar pour les Législatives du 31 juillet prochain. Le maire de la capitale voulait y apporter des correctifs après qu’il a été constaté qu’elle ne respectait pas la parité. Les forces de l’ordre lui barrèrent le chemin. Informé du refus de Ousmane Sonko de lui apporter le soutien demandé, Barthélémy Dias aurait piqué une colère noire, selon Madiambal Diagne. Criant à la trahison et débitant «invectives et menaces» contre le maire de Ziguinchor. Selon le chroniqueur, Khalifa Sall a eu toutes les peines du monde avant de joindre Ousmane Sonko au téléphone. «Mais le leader de Pastef déclina tous les appels intempestifs et insistants de son allié politique, raconte Madiambal Diagne. Khalifa Ababacar Sall se sentit snobé et demanda à un autre collaborateur d’essayer de joindre Ousmane Sonko. Et miracle, le maire Ziguinchor décrocha sans aucune difficulté, mais n’accepta pas qu’on lui passe Khalifa Sall au téléphone.» Le journaliste ajoute : «C’est suffisant pour mettre ce dernier et son poulain, Barthélémy Dias, dans tous leurs états ! Mais le plus dur pour eux était à venir.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.