Sextapes à Dakar: Le parquet requiert 6 mois ferme contre les prévenus

Les élèves El H. Malick Diallo, Amadou Mactar Sèye et Thierry Lopez, ont comparu devant le tribunal des flagrants délits, ce jeudi 4 juin, pour une affaire de sextapes impliquant des filles mineures. Ils sont poursuivis pour les délits d’association de malfaiteurs, détournement de mineures, production et diffusion d’images pédopornographiques publiques, incitation à la débauche et violation de la loi sur le couvre-feu.
Le parquet a requis contre les trois prévenus cités plus haut, une peine d’un an dont 6 mois ferme. Les gérants des auberges où les sextapes ont été filmées sont poursuivis pour violation de la réglementation sur les sites à hébergement hôtelier. Ousseynou Konté 6 mois avec sursis et Diony Hervé Gomis encourt une peine de 6 mois dont 1 mois ferme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *