Aller à la barre d’outils

«SARGAL» ABDOULAYE DIEYE : «L’Homme de l’Emergence» à l’Honneur au Royaume Sérère

C’est au son des «Djioung-djioung» et de chants enracinés dans les profondeurs des valeurs ancestrales, au rythme du «mbilimm» et autres ballets traditionnels, au milieu d’une foule compacte et enthousiaste, comme jadis on recevait les héros de guerre, que le Président du Mouvement «Siggi Jotna», M. Abdoulaye Dièye, a été accueilli, avec tous les honneurs, au cœur du Royaume Sérère, Silmang-La-Paisible. Une magnifique cérémonie de «Sargal» en Hommage à «L’Homme de l’Emergence» admiré pour son «excellent travail» dans la ville aux-deux-gares. Le petit-fils de Serigne Modou Ndiaye Fa Bineta Bou Keur Serigne Mor Ndiaye Daabaye, a l’ambition de réaliser son «Plan Thiès-Est Emergent» à l’image du «Plan Sénégal Emergent» du Président Macky Sall.

Les habitants de la commune Thiès-Est fondent de grands espoirs sur la « philosophie socio-économique », donc de « développement », du Président du Mouvement «Siggi Jotna», M. Abdoulaye Dièye. Un « Bâtisseur » invité par ses concitoyens à conquérir les reines de la Mairie Est pour « sauver l’honneur » et « mettre la population à l’abri des tempêtes ». L’illustre jeune Leader Thiessois qui, dès l’appel du muezzin pour la prière de Timis, à immédiatement stopper la manifestation pour aller accomplir son devoir religieux à la mosquée d’à coté, bien avant de recevoir la décoration de la communauté sérère, connue pour sa « sincérité », sa « loyauté », son « engagement » à l’endroit du Mouvement «Siggi Jotna», devait, d’emblée, remercier « mon frère et ami, Issa Faye, un homme honnête. Aujourd’hui, il a traduit la preuve de son engagement par le fait de vouloir organiser, par le biais de la vaillante et infatigable femme de développement Adja Aïda Seck, toujours au service de sa localité, cette journée de ‘’Sargal’’ pour honorer ma modeste personne ». Une occasion toujours pour le leader de « Siggi Jotna », de remercier toutes les populations de Silmang, Hersent, Darou Salam, Cité Senghor, Sène-sène, Ndione-ndione, lesquelles, au prix des vertus cardinales ancestrales que sont entre autres le « ngor » et le « jom », et qu’elles comptent incarner jusqu’au dernier souffle, préservent dignement le pacte d’alliance signé avec le Mouvement « Siggi Jotna ». La vague d’adhésions, à un rythme surprenant, des forces vives de la cité à la « noble cause » de cette dite structure dont la « vigoureuse massification » ne souffre d’aune contestation, n’en dit-il pas long sur les qualités de « Leader charismatique », d’un « Homme de parole expéditif dans sa réponse à la demande sociale », qui n’évolue que dans la « dynamique de construire », de « travailler dans l’intérêt de Thiès et des Thiessois », conformément au « sacerdoce » de son Mouvement, autour d’ « Une Pensée Globale pour des Actions Locales ». L’enfant de Keur Cheikh Mor Ndiaye Daabaye se veut catégorique : « Nous nous sommes engagés à travailler pour une rupture, une alternance générationnelle. C’est pour cette raison que Silmang, à l’instar d’autres quartiers, fait partie de nos priorités ». Le Président du Mouvement «Siggi Jotna», se voulant plus précis, par rapport à la complainte des populations de Silmang qui, par la voix de leurs responsables dont Assane Faye, Chef de quartier Silmang, Adja Aïda Seck, Ndèye Astou Mbaye, Rama Mbaye, Adja Marième Diop, Issa Faye, remarquent que « Les politiciens ont fui notre localité avec sur leur dos des promesses jamais tenues », que « Ce que Abdoulaye Dièye a fait à Silmang, aucun autre homme politique ne l’a jamais réalisé ici, à part le Président Abdou Diouf », de rassurer : « Aujourd’hui, tout ça c’est terminé. Un Leader est là, à vos cotés, pour ensemble travailler avec les Thiessois et pour les Thiessois, pour développer la localité. Le réseau des femmes du Mouvement reste à l’écoute de toutes les femmes. Nous allons vous accompagner à développer vos activés génératrices de revenus, à travers des financements, entre autres, pour votre autonomisation. Il nous faut également mettre l’accent sur l’employabilité des jeunes, à accompagner à travers des formations surtout ». Le Mouvement «Siggi Jotna» est largement revenu sur « l’acte citoyen » posé par le
Président Macky Sall quant à « Un Sénégal Propre », à travers le « Cleaning day ». Et d’inviter tous les Thiessois à organiser des séances de nettoiement, d’hygiène publique, des coups de point « Set-sétal », ce tous les mois. « Soyons des citoyens modèles, pour hisser Thiès au sommet de la Pyramide de l’émergence », dira-t-il, avant de promettre un « accompagnement » par la « dotation de lots de ballets, brouettes, râteaux », afin que « la capitale du rail devienne la ville du Sénégal la plus propre ». A la population, M. Abdoulaye Dièye a rappelé « l’enjeu que constitue l’adhésion de la masse à l’appel à la ‘’citoyenneté’’ du Président Macky Sall ».
La manifestation, qui a été aussi synonyme d’une « Confirmation du responsable politique Issa Faye à Silamng », était également l’occasion d’annoncer l’organisation d’une Grande conférence du Mouvement «Siggi Jotna» à la Place Mamadou Dia, le 20 février prochain. Une forte mobilisation est attendue…

Carrefour Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *