« SANGUINAIRE » ET SADIQUE » TOMBENT : « LE VIGILE S’EST OPPOSÉ AU CAMBRIOLAGE, JE L’AI TUÉ… »

La Police réussit un gros coup de filet, en mettant hors d’état de nuire un gang dont les membres étaient les auteurs d’actes de grand banditisme très souvent avec violence. Dont une série de casses, braquages et autre cambriolages, entre Dakar et l’intérieur du pays.

Pis, le cerveau de la bande, Omar A. BA alias ’’sanguinaire’’, et ses acolytes dont Omar Diakhaté ’’sadique’’ sont tombés la semaine dernière. Ils n’hésitaient pas à tuer, à la lumière des auditions faites sur cette affaire et diffusées dans la livraison du jour de L’Observateur.

Une situation qui avait poussé les forces de police notamment la Sûreté urbaine (SU) et de gendarmerie à mutualiser leurs forces pour arrêter ces malfrats, après plusieurs plaintes. Une collaboration payante.

Selon son modus operandi, la bande opérait en réunion la nuit, à bord de véhicules, et armés jusqu’aux dents. Ils s’attaquaient souvent aux commerces, faisant des victimes. Un vigile qui leur a tenu tête en a payé de sa vie : « Il s’est opposé au cambriolage d’un magasin, je l’ai tué », avouera, sans frémir, un des membres de la bande.

Bara Dièye, Boubacar Touré, Moussa Diouf, Mbaye Salla Mbaye, le taximan Pa Baïdy Fall, Assane Ndiaye et la présumée commerçante receleuse, Fatou Niang ont, tous, été arrêtés. Ils ont admis avoir commis plusieurs vols au Môle 8 du Port autonome de Dakar (PAD). D’autres braquages ont été commis à Thiaroye, Keur Massar, Thiès, Touba, Diourbel, entre autres zones.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *