Sa femme refuse de coucher avec lui, il met le feu au domicile de ses beaux-parents

Ses parents venus le soutenir, hier, à la Chambre criminelle de Tambacounda, sont sortis de la salle d’audience les larmes aux yeux. Et, pour cause.

Normal quand on sait que l’accusé, Ismaïla Wagne dit Issy, âgé de 29 ans et cultivateur de son état, risque une peine de 10 ans de réclusion criminelle.

N’ayant pas digéré que son épouse refuse d’entretenir avec lui des rapports sexuels, il a mis le feu chez ses beaux-parents où elle s’était réfugiée.

Devant la barre de la Chambre criminelle, rapporte L’Observateur, le mis en cause avoue son forfait et explique avoir cet acte répréhensible par jalousie.

L’accusé a finalement sollicité la clémence de la Chambre criminelle. Quant à son épouse, qui l’a pardonné, elle dit réclamer le divorce.

Le procureur de la République, qui est largement revenu sur les faits, a requis une peine de 10 ans de réclusion criminelle. Verdict le 16 juin prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.