Reprise du trafic routier Dakar-Bamako

Suite à la suspension du trafic routier sur le corridor Dakar– Bamako, depuis le 18 août courant, les ministres des Transports et des Infrastructures du Mali et du Sénégal ont convenu, mardi, dans un communiqué conjoint, de s’engager à garantir la libre circulation des personnes, des biens et services entre les deux pays.

Pour une meilleure gouvernance du corridor Dakar-Bamako, les deux délégations ont convenu, entre autres, de respecter les dispositions réglementaires édictées par les instances communautaires (UEMOA, CEDEAO) dans le secteur des transports routiers.

Elles ont également mis en avant « les acquis » entre le Mali et le Sénégal. Les deux parties ont, en outre, recommandé la construction et la mise en service des aires de repos et de stationnement sur le corridor Dakar – Bamako mais aussi l’amélioration de la fluidité du trafic.

La délégation ministérielle malio-sénégalaise s’est rendue, lundi, auprès des familles des victimes de l’accident routier dont l’une des familles est d’origine malienne.

Ils ont remis des enveloppes symboliques aux représentants des parents des victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *