Aller à la barre d’outils

Rangou avait des clients VIP

Du nouveau dans l’affaire Rangou. Il ressort des investigations que ses clients déboursaient de 50.000 Fcfa à plus d’un million Fcfa pour avoir des relations sexuelles avec des filles que Fatoumata Barry alias « Rangou » les présentait via son site pour adulte.

Certains de ses clients dont des « VIP » ont été auditionnés par les éléments de la Brigade de lutte contre la cybercriminalité. La prévenue, elle, réfute toutes les accusations. Non sans mal, puisque, révèle le journal « Enquête », les pandores ont plusieurs éléments à charge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *