Aller à la barre d’outils

Ouzin Keïta échappe à la mort

L’information est donnée par Les Échos. L’artiste Ouzin Keïta a été victime d’agression au coupe-coupe. Les faits ont eu lieu dans la nuit du mardi 8 au mercredi 9 octobre dernier à Malika.

Quatre individus se sont attaqués à Ouzin Keita et l’ont détroussé de sa sacoche contenant de l’argent dont le montant n’a pas été dévoilé.

Mais, il a été sauvé in extremis par son accompagnant qui l’a extirpé des griffes des agresseurs. Ce dernier blessé s’est retrouvé avec un certificat médical de 15 jours d’incapacité de travail temporaire.

Les bourreaux d’Ouzin Keita ont été identifiés. Il s’agit de repris de justice, connus dans le milieu interlope. Deux d’entre-eux, notamment le caïd Papa « Toungouné » et son lieutenant « Tampon » ont été arrêtés. Leurs complices sont activement recherchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *