Nouveau gouvernement: Découvrez les ministres recalés

La formation du nouveau gouvernement n’a pas fait que des heureux. Beaucoup de ministres ont été recalés dans cette nouvelle équipe gouvernementale. Parmi eux, il y a Mame Mbaye Niang, ancien ministre du Tourisme. Très proche de la Première Dame, Marième Faye, Mame Mbaye Niang semble avoir été perdu par le scandale du PRODAC dans lequel son nom est cité. En effet, l’enquête menée par le ministère de Finances avait fait état d’un détournement de plus de 90 milliards F Cfa. Mais le concerné a toujours nié les faits.

Autre départ du gouvernement, c’est celui de Ismaeila Madior Fall, ci-devant ministre de la Justice. Ce dernier, qui a troqué son manteau de technocrate à celui d’un néo-apériste, a été un ministre controversé de par ses déclarations sur les dossiers judiciaires. En pensant pouvoir plaire au Prince, Madior Fall sera malheureusement perdu par son arrogance.

Mais le départ qui aura surpris le plus, c’est sans doute celui de Mary Teuw Niang. L’ancien ministre de l’enseignement supérieur a été limogé au moment où l’on s’y attendait le moins. Fortement contesté par les étudiants qui avait réclamé sa tête après la mort de leur camarade Fallou Sène, Mary Teuw Niang avait su résister. Mais ce dernier n’était apparemment qu’en sursis. En le limogeant, Macky Sall semble vouloir réconcilier les étudiants avec son gouvernement.

Le même a été réservé à Abdou Latif Coulibaly, désormais ancien ministre de la Culture. L’ancien journaliste, devenu politicien-apprenti, a été remercié par Macky Sall au même titre que Magnick Ndiaye, ancien ministre de la Francophonie. D’ailleurs, son poste a été purement et simplement été supprimé. Souleymane Jules Diop, Abdoulaye Bibi Baldé, Augustine Tine, Marie Angélique Diatta, Diene Farba Sarr, Abdoul Néné Sall, Yaya Abdoul Kane, Mame Thierno Dieng, Khoudia Mbaye, sont aussi passé à la trappe.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *