Aller à la barre d’outils

MODERNISATION DE KEUR CHEIKH MOR NDIAYE DAABAYE Abdoulaye Dièye veut offrir un nouveau visage au foyer religieux de ses aïeuls

Le Président du Mouvement «Siggi Jotna», compte faire du foyer religieux de son Grand-père, Keur Cheikh Mor Ndiaye Daabaye, dans la commune de Thies-Nord, une maison moderne, dotée de nouvelles structures à la taille de sa notoriété et de son rayonnement religieux et culturel. Sanctuaire de l’islam qui accueille chaque année un nombre impressionnant fidèles musulmans, ce haut lieu spirituel devenu aujourd’hui un monument incontournable pour les disciples, doit « s’offrir un nouveau visage, à l’image des autres sites religieux du pays », ainsi que le pense M. Abdoulaye Dieye.

« Je suis venu effectuer cette visite à Keur Cheikh Mor Ndiaye Daabaye, en ma qualité de ‘’Talibé’’, d’abord, puis en tant que petit-fils dans la maison ». Ce sont là les propos tenus par l’hôte de marque qui a eu droit à un accueil chaleureux, teinté de tous les honneurs dignes de son rang. Venu apporter, au nom de l’ensemble des membres du Mouvement «Siggi Jotna» et de toute la famille Dièye, « notre participation aux travaux de réhabilitation de ce sanctuaire de l’islam », M. Abdoulaye Dieye, dont « l’ambition » est de « faire mieux pour le foyer religieux de notre grand-père », se veut catégorique. « Notre ambition par rapport à la modernisation de Keur Serigne Mor Ndiaye Daabaye depasse de loin l’imagination de nos guides religieux. Ce foyer religieux, qui est le nôtre, doit être cité parmi les maisons de l’islam les plus modernes dans la région de Thiès. On ne compte donc pas s’arrêter en si bon chemin parce que nous avons décidé de suivre et d’accompagner ce projet de mise-à-jour du début à la fin. Sur toute l’étendue du territoire sénégalais, nous, descendants de Serigne Modou Ndiaye Daabaye, ne pouvons pas disposer d’un lieu plus important, à nos yeux, que ce foyer religieux de nos chers ancêtres ». Et de poursuivre : « Nous sommes Thiessois, nous ne connaissons que Thiès, nous habitons à Thiès, donc nous n’avons que Thiès », precise le Président de «Siggi Jotna», qui remarque : « la Cité religieuse de notre Grand-père est un véritable sanctuaire de l’islam, qui marche dans le droit chemin du Saint-Coran et des Hadiss du Prophète Mouhammad (PSL), en conformité avec le Fondement philosophique de Serigne Touba Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké. Le seul fait donc d’être membre de cette sainte famille doit commander mon engagement à bâtir ‘’Thiès Emergent’’ dans le ‘’Gnor’’ et la ‘’Téranga’’. Aussi, quand on est issu d’une telle famille, on doit éviter de gaspiller son temps dans les invectives, les querelles de bas étage qui retardent, ce compte tenu surtout de l’éducation que nous avons reçue. A l’image de nos illustres aïeuls, des hommes de Dieu d’une dimension exceptionnelle, qui ont beaucoup fait pour Thiès, nous, les petits-fils, qui faisons dans le développement, le social, n’avons pas le droit d’être en reste. Nous nous devons d’apporter notre pierre à l’édifice, pour une ‘’Thiès Emergente’’ ». Ce d’autant que, rappelle le Président de «Siggi Jotna», « Mon Grand-père, Serigne Modou Ndiaye Fa Bineta, et ma Mère, Adjia Maïmouna Ndiaye, laquelle illustre Sokhna nous a toujours indiqué la bonne voie, ont consacré toute leur existence à l’essence de ce foyer de Dieu ». Abdoulaye Dièye qui a dit toute sa fierté de participer aux travaux de modernisation du foyer religieux de ses ancêtres, pense que « nous, petits-fils, devons être au-devant de la scène, nous ne devons guère attendre que d’autres viennent faire entièrement tout le travail à notre place ».

Au nom de Serigne Habibou, actuel Khalife de Serigne Mor Ndiaye Daabaye, toute la famille de Boroom Daabaye a apprécié à sa juste valeur le geste d’Abdoulaye Dièye. Le porte-parole

Carrefour Médias

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *