Meurtre de Thiès : Marième Diagne a été égorgée

L’autopsie du corps de Marième Diagne livre ses secrets : « Elle est décédée suite à une plaie traumatique au niveau du cou qui a conduit à une section musculaire et vasculaire ».
Ce qui a eu pour conséquence une hémorragie interne et externe provoqué par un objet contondant et tranchant.
En langage clair, Marième Diagne a été égorgée par son ex-petit ami Assane Guèye, rapporte Libération.
L’autopsie confirme aussi que la victime était porteuse d’un fœtus d’à peine 3 mois. Autrement dit, elle était en état de grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *