Aller à la barre d’outils

Marième de la série « Maîtresse »: « Pourquoi j’ai failli me suicider à 12 ans »

A cause de ses souffrances physiques (bégaiement, violence morale et xénophobie), Marième Dial de la série Maîtresse d’un homme marié a voulu mettre fin à ses jours. Dans une interview accordée à L’Obs, Halimatou Gadji, de son vrai nom, confie son calvaire. 

« Mon parcours scolaire et mon enfance de manière générale, n’ont pas été de tout repos. Par à rapport à mon handicap, j’ai été marginalisée. C’est à  l’école que j’ai réellement sentie que j’étais différente, car je bégaie. Les enseignants avaient du mal à me comprendre et pour me faire parler, j’étais battue…Je me suis battue pour en arriver là. Je me rappelle en classe de Cm2, à la remise de carnets de notes, mon maître a demandé à ma mère, de me retenir à la maison et m’apprendre à faire la cuisine et le ménage. Une fois grande, de me donner en mariage, car je ne servais absolument à rien… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *