Aller à la barre d’outils

Marche des taximen le 22 juillet

Les chauffeurs de taxis, qui crient à la discrimination, comptent investir la rue, le 22 juillet prochain, pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de travail. Se sentant abandonnés par les autorités, ils veulent la lumière sur la mort tragique de leur camarade Ibrahima Samb tué en 2016.

Selon le quotidien L’AS qui donne l’information, ces chauffeurs de taxis, affiliés au Syndicat Démocratique des Chauffeurs de Taxis du Sénégal (Sdcts) dirigé par Modou Ndiaye, faisaient face, hier vendredi, à la presse au siège de leur centrale syndicale, en l’occurrence la Csa.

En effet, ils ont saisi l’occasion pour déplorer leur exclusion lors des pourparlers sur l’avenir de leur secteur, les tracasseries sur les routes, l’arrêt de la délivrance des laisser passer et des visites techniques et l’insuffisance de l’aide du gouvernement dans le cadre du fonds Force Covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *