Aller à la barre d’outils

Mansour Faye : « Si l’Ofnac me convoque, je n’irai pas »

Visé par une plainte auprès de l’Office national de lutte contre la corruption (Ofnac) pour sa gestion jugée nébuleuse de l’aide alimentaire d’urgence au bénéfice des couches vulnérables dans le contexte de Covid-19, Mansour Faye semble ne pas s’inquiéter.

Le ministre du Développement communautaire et de l’équité territoriale n’entend pas déférer à une convocation de l’organe de contrôle.

« Si l’Ofnac me convoque, je n’irai pas. L’Ofnac n’a pas vocation à convoquer un ministre. Ça ne fait pas partie de ses compétences. En tant que ministre, je ne répondrai pas », a déclaré sur Rfm le beau-frère du chef de l’Etat Macky Sall.

Pourtant, la structure dirigée par Seynabou Ndiaye Diakhaté a déjà entendu les deux plaignants, à savoir l’activiste Guy Marius Sagna et l’opposant Babacar Diop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *