MANIFESTATIONS : Ça chauffe pour Barrow, en Gambie

Les Gambiens bousculent le président Adama Barrow. Ce dernier, qui avait ouvertement promis de ne faire que trois années de mandat avant de rendre le tablier, tarde à matérialiser sa promesse. Ces derniers jours, notamment ce lundi 16 décembre, des milliers de ses compatriotes sont sortis dans les rues pour lui mettre la pression.
 La plateforme Three Years Jotna a effectué une pétition qu’ils ont transmise au porte-parole du gouvernement. Dans leur document, ils demandent à Adama Barrow de tenir les élections présidentielles auxquelles il ne participera pas. «Vous n’y participerez pas et resterez impartial sans faire de faveur à aucun candidat, et vous remettrez le pouvoir honorablement et gracieusement à quiconque sortira vainqueur de cette élection», précisent-ils dans ledit document.
Pour rappel, en 2016, le président Barrow avait promis, aux partis politiques qui l’ont soutenu, qu’il mettrait en place un gouvernement de transition de trois ans, avant d’organiser des élections auxquelles il ne participera pas. Mais, au rythme où vont les choses, le tombeur de Jammeh semble avoir oublié sa promesse, puisque les trois années sont presque complètement écoulées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *