MACKY SUR LES TRACES DE SENGHOR ET DIOUF: POSTE DE PREMIER MINISTRE SUPPRIMÉ

Macky Sall imite ainsi Senghor et Diouf, qui avaient supprimé le poste de Premier ministre. Le premier après la crise de 1962, avec l’éviction de Mamadou Dia, alors président du Conseil. Le second en 1983 avec le départ d’Habib Thiam, titulaire de la station.

Macky Sall songe à une grande réforme des Institutions. Selon Le Quotidien, le chef de Ce ne serait pas une première au Sénégal qu’un chef de l’Etat fasse recours à un régime présidentiel renforcé. Les anciens présidents Léopold Sédar Senghor et Abdou Diouf ont déjà eu à supprimer le poste de chef du Gouvernement. En effet, de 1963 à 1970, après que ses relations avec Mamadou Dia, alors président du Conseil (équivalent du poste de Premier ministre), Senghor s’est passé du poste après approbation de la décision par un référendum.l’Etat va supprimer le poste de Premier ministre. Et, un projet de loi sera présenté dès le prochain Conseil ministre. Désormais tout remonte au président et il ne sera plus question de dauphinat, croit savoir le journal.

Thierno Ababacar Hanne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *