Aller à la barre d’outils

MAAK JI PRO : Le Nouveau Roi de la Sape veut faire le Tour du Monde

Son étincelant look, très classe, très aimé et admiré dans la ville aux-deux-gares, très en vogue, l’objet des conversations des conversations dans tous les coins et recoins de la cité. Ousmane Ba, plus connu sous le nom de Maak Ji Pro, le « favori », devenu « la coqueluche de beaucoup de jeunes qui ne jurent que par lui », mais aussi et surtout…« le bourreau des cœurs de
certaines mignonnes gazelles Thiessoises », qui raffolent toutes de lui, est, aujourd’hui, une célébrité mondiale que les gens ont surtout découvert sur les réseaux sociaux.

Les vidéos du Prince de la Sape sont virales sur la toile. Dans son quartier de Diakhao, les sorties du jeune Maak Ji Pro sont épiées par des admirateurs qui adorent contempler leur « idole » parader sur le dos d’un joli cheval blanc. « Je perpétue l’héritage de mon cher Père », confie le jeune galant sapeur. « Avant de porter mes habits, je fais une sélection, je regarde les couleurs, les chaussures, la ceinture, le chapeau, la montre, les bijoux, pour choisir ». Gérant d’un salon de coiffure, Pro est également tenancier d’une petite entreprise
de friperie (effets vestimentaires, chaussures). Mais aussi un excellent footballeur.

A son domicile, au quartier Diakhao, c’est la joie de vivre. Un Roi de la Sape très célèbre à Thiès. Toujours très beau dans ses vêtements, casquette bien visée sur la tête, bijoux bien cadrés, le fils de Diakhao pense être, par la grâce de Dieu Tout-Puissant, « le Thiessois le plus convoité du moment ». Les gens guettent ses sorties. Son heure : 18h 32mn ! « Je calcule mes sorties, je fais en sorte que les gens, en me voyant, aient du baume dans le cœur, soient soulagés de leurs soucis, leur stress ». « Je veux mes apparitions adoucissent leurs peines, calment leur douleur, leurs inquiétudes ». Mais surtout, et c’est l’aspect le plus important  l’instant, Maak Ji Pro, en profite largement pour « délivrer des messages dans la cadre de la lutte contre la méchante pandémie de la Covid-19 ».

La Sape, l’enfant de Diakhao remarque l’avoir hérité de son cher père. « Un Homme très élégant, très préoccupé de son habillement, son élégance, la sape ». Maak Ji Pro, dont le souhait est de faire le tour du monde dans la cadre de la promotion de la mode, veut « se professionnaliser », d’où un staff avisé à la tête duquel se trouve un manageur précautionneux.

Une réflexion sur “MAAK JI PRO : Le Nouveau Roi de la Sape veut faire le Tour du Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *