Aller à la barre d’outils

Litiges fonciers : Macky Sall sonne l’alerte

Le chef de l’État, qui présidait hier le Congrès des Notaires, a mis en garde contre les récurrents litiges fonciers.

« Le statut juridique hybride, marqué par la coexistence de terres immatriculées et une grande majorité de terres non-immatriculées pose problème. Je peux même dire qu’au Sénégal, l’essentiel des alertes que je reçois, au quotidien, pour les risques de conflit, viennent à plus de 90% du foncier », a dit Macky Sall dans L’As.

Dès lors, le président de la République propose de « tenir compte du potentiel économique des terres non-immatriculées afin d’envisager un nouveau droit d’usage auquel pourrait être attaché le droit réel sécurisé ».

Macky Sall d’inviter les acteurs à réfléchir sur le titrement qui consiste à délivrer à une personne physique ou à une collectivité, un document officiel qui justifie de son droit d’utiliser un espace foncier déterminé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *