Les présumés meurtriers de Ndioba déférés

Du nouveau dans l’affaire du meurtre de Ndioba Seck tuée à 64 coups de couteau. Après la libération du suspect N°1, le père de l’enfant de la défunte, les autres jeunes interpellés dans le cadre de l’enquête, vont être déférés aujourd’hui devant le procureur. Selon L’AS qui donne la nouvelle, même si l’auteur n’est pas encore formellement identifié, de forts soupçons pèsent sur le petit copain de la victime, nommé Niang.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *