Le patrimoine immobilier colossal de Idrissa Seck

Idrissa Seck a un incroyable patrimoine immobilier, une fortune estimée à plusieurs milliards.
À Thiès, par exemple, le président du Conseil économique, social et environnemental (Cese) est propriétaire du Cyber campus évalué à 2 millions de dollars (1 milliard 82 millions de fcfa).
En face de ce Cyber campus, il possède un terrain de 2000 m² d’une valeur de 200 millions. Et une parcelle de 1700 m² offert par Abbas Jaber où devait être érigée une école d’excellence au nom d’une fondation des thièssois de l’étranger. Le président du Cese a d’ailleurs tenté en vain de revendre ce dernier bien à Jaber.
Au quartier Mbour 2 de Thiès, Idrissa Seck possède une demeure occupée par sa sœur. À quelques encablures de la cité du rail, plus précisément à Toubab Dialaw, il a une résidence de bord de mer qu’il avait vendu pour financer la campagne électorale de 2000 de Wade, avant de la racheter au lendemain de la victoire de ce dernier. Toujours dans le décompte des biens immobiliers du nouvel allié du pouvoir, Idrissa Seck possède 100 hectares de terres dans la forêt de Bandia estimés à 3 milliards.
À Dakar, hormis sa demeure du Point E, Idy possède un terrain de 2 ha situé à Mermoz, évalué à 20 milliards au prix actuel du marché.
Il ne serait pas exagéré de dire que le président de Rewmi souffre de boulimie foncière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *