Le “Faux Kocc” tombe

Mouhamadou Diallo (faux Kocc), Maimouna Diouf, sa copine et Adama Faye ont été attraits à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, ce jeudi, pour les chefs d’association de malfaiteurs usurpation d’identité, extorsion et tentative d’extorsion de fonds. Il ressort de la genèse des faits que les trois prévenus utilisaient des subterfuges pour soutirer d’honnêtes citoyens des sous.

En effet, ils ciblaient les femmes et leur modus operandi consistait à envoyer à ces dernières des messages leur faisant croire qu’ils détenaient des photos obscènes d’elles. Et gare à celle qui paniquait et mordait à l’hameçon. Ils lui demandent des sous en menaçant de diffuser les photos sur les réseaux sociaux si elle ne s’exécute . Mais leurs agissements ont été stoppés par la section recherches qui avait une multitude de plaintes contre eux. Certaines des victimes ont, ce jeudi, comparu devant le prétoire, pour expliquer comment elles ont été importunées par les trois prévenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *