Aller à la barre d’outils

Le dentiste vendait de la drogue dans son cabinet

Un « prothésiste dentaire » a été arrêté à son cabinet pour trafic de drogue. En réalité, il se servait du métier comme couverture. Selon les informations de Libération, A. Fall n’avait aucun diplôme lui permettant d’exercer la médecine. La perquisition a permis de découvrir 13 boulettes de cocaïne et 11 képas d’héroïne.

Le faux dentiste revendait de la cocaïne dans son cabinet, sis à la Gueule Tapée, à ses « patients ». Son vaste réseau de trafic de drogue dure a été démantelé par la Police à partir d’un renseignement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *