Le collectif « Ñoo Lank » lance un ultimatum et tient une manifestation le 20 décembre à la Place de l’indépendance.

Le collectif citoyen « Ñoo Lank » était en conférence de presse ce mardi après leur réunion d’évaluation de la marche du 13 décembre dernier. Le collectif s’est félicité de la réussite de cet événement qui a réussi une mobilisation grandiose.

Selon Aliou Sané, le coordonnateur dudit collectif, « la lutte ne fait que commencer ». Ils ont ainsi décidé de reprendre les armes pour, cette fois-ci, manifester pacifiquement à la Place de l’Indépendance, le vendredi 20 décembre prochain. Ils persistent, dans leur demande de retrait pur et simple de la mesure d’augmentation des prix de l’électricité et de la libération immédiate de leurs camarades : Guy Marius Sagna, Pr Babacar Diop, etc. lesquels ont marché pour exprimer leur opposition. Le collectif « Ñoo Lank » réaffirme qu’il est hors de question de faire marche arrière sur ces exigences populaires.

Aliou Sané rappelle aussi que le collectif « Ñoo Lank » a satisfait toutes les formalités relatives à une lettre d’information pour une manifestation pacifique le vendredi 20 décembre 2019 à partir de 15 heures pour un rassemblement citoyen à la Place de l’indépendance.

Pour terminer, ils appellent les autorités à prendre les dispositions idoines pour assurer, en appui au collectif « Ñoo Lank », la sécurité des citoyens qui vont se mobiliser massivement pour réaffirmer leur refus de toute hausse des prix de l’électricité et exiger la libération immédiate et sans conditions des « otages du palais ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *