Aller à la barre d’outils

l’AIBD: Licenciement annoncé des travailleurs menacent d’aller en grève

Des travailleurs de Limak-Aibd-Summa (Las), la société turque qui gère l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd), ont jusqu’au mois de juin pour négocier leur départ noua apprend Serigne Moustapha Gaye, secrétaire général de l’Intersyndicale dans l’Observateur. La raison évoqué par l’employeur, des difficultés financières de l’entreprise. Mais pour le syndicaliste, le motif est trop léger « Si LAS a des problèmes financiers, ils n’ont qu’à nous le prouver, suggère le syndicaliste. Et même si c’est le cas, il y a d’autres leviers à activer autre que le renvoi e personne. On ne doit pas revenir sur des acquis, c’est triste. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *