Aller à la barre d’outils

La police démantèle une bande de malfaiteurs à Yoff et arrete un des braqueurs du complexe Al Mahtoum

Les populations de Yoff et alentours ont retrouvé leur quiétude, longtemps menacée par une bande de neuf malfaiteurs qui semaient la terreur. Ce, grâce à une opération de sécurisation rondement menée par la police nationale.

Informés de la présence de cette bande auteur de plusieurs cas d’agressions et de cambriolages à Yoff, les éléments de la Brigade de recherches du Commissariat des Parcelles Assainies, à la suite d’une enquête, ont fait une descente sur leur lieu de repli dans la nuit du 02 au 03 juin 2019.

Ils ont ainsi procédé à l’interpellation des neufs malfaiteurs et la fouille de la chambre qui leur sert de planque a permis de mettre la main sur : « dix-huit (18) cornets de chanvre indien, un couteau, une corne pointue, un coupe-coupe et une arme à feu ». Les mis en cause ont été placés en garde à vue et l’enquête suit son court, informe le bureau des relations publiques de la police nationale.

A Tivaouane également, la police a interpellé, le dimanche 2 juin, un membre de la bande qui avait braqué le complexe Al Maktoum (de Tivaouane) dans la nuit du 31 mars au 01er avril 2019. Une perquisition du domicile du dénommé A. Sow cité par les témoins, « a permis de mettre la main  sur un arsenal important, composé d’armes automatiques, de fusils, d’une arme de fabrication artisanale, ainsi que des armes blanches ».

Pour rappel, cette bande de cinq malfaiteurs armés de coupe-coupe « avait réussi à emporter la somme de 350.000 FCFA, une (01) tablette et trois (03) téléphones portables». En attendant d’appréhender le reste de la bande, l’enquête suit son court.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *