La famille de Fatoumata Ndiaye réclame la comparution d’Awa Niang

La chambre criminelle de Dakar a rendu sa décision ce mardi dans l’affaire Fatoumata Mactar Ndiaye, tuée le 19 novembre 2016 à son domicile à Pikine. L’accusé Samba Sow, chauffeur de la défunte, a été condamné aux travaux forcés à perpétuité. Mais, la famille de la défunte 5e vice-présidente du Conseil économique social et environnemental (Cese), est restée sur sa fin. Un des frères de la victime, réclame la comparution de la député Awa Niang et de Fatou Sow, tante de Fatoumata Mactar Ndiaye, citées par l’accusé, comme étant les commanditaires du crime crapuleux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *