Aller à la barre d’outils

La Conférence du Conseil des communautés musulmanes en Ouganda :La présence de Ahmet Saloum Dieng

Kampala (Yuna) – La conférence sur « La jeunesse musulmane en Afrique demain », organisée par le Conseil mondial des communautés musulmanes en coopération avec le Conseil suprême islamique d’Ouganda, s’est achevée samedi à Kampala par un appel au renforcement du rôle de la jeunesse musulmane dans la construction de l’Afrique, Sécurité intellectuelle et prévention du terrorisme chez les jeunes.
La conférence a été marquée par le lancement par le Secrétaire général du Conseil mondial des communautés musulmanes, M. Mohammed Al-Bishari, d’un plan visant à immuniser les jeunes musulmans africains du phénomène de l’extrémisme et du terrorisme et à leur permettre de promouvoir l’Afrique.
Des spécialistes religieux, des politiciens et des chercheurs représentant 100 institutions islamiques de 27 pays ont assisté à la conférence pendant plus de 20 jours. Ils ont discuté des moyens de renforcer la communication et la compréhension des idées extrémistes, de réfuter le discours de haine et de proposer des programmes pour promouvoir le rôle de la jeunesse musulmane dans le développement de l’Afrique.
Les sessions de la conférence comprenaient diverses interventions scientifiques et diverses thèses intellectuelles centrées sur quatre axes: (L’Afrique et les pluriels du pluralisme religieux, culturel et ethnique), (Les efforts de la jeunesse musulmane pour faire progresser le développement de l’Afrique), (Les ailes africaines face à l’extrémisme et le terrorisme) Le rôle des organisations régionales, africaines et non gouvernementales dans la réalisation de la stabilité et de la sécurité de la communauté).
La conférence est organisée conformément aux recommandations de la conférence constitutive du Conseil mondial des communautés musulmanes et à la documentation de la coopération avec les institutions islamiques pour atteindre des objectifs communs.
Le Conseil mondial des communautés musulmanes est une organisation internationale basée à Abou Dhabi, capitale des Émirats arabes unis, dont le but est de coordonner les efforts des institutions des sociétés musulmanes dans les pays non musulmans et de renforcer leur rôle pour faire progresser la civilisation afin d’encourager leurs membres à contribuer à la renaissance de leur pays et à corriger l’image stéréotypée de l’Islam et de ses sociétés. Parmi les composants de la société humaine. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *