KIDNAPPING: COUMBA KANE TOMBE ENFIN

L’histoire de Coumba Kane  à propos de son supposé kidnapping, s’effondrent comme un château de cartes. Il s’avère désormais clair, que l’histoire servie aux enquêteurs par la dame est cousue de fil blanc.

« Coumba Kane disait avoir été enlevée le 15 janvier 2020 vers les coups de 11 heures. D’après son récit, dès qu’elle est entrée, ce jour-là, dans la voiture qu’elle croyait être un clando, elle a été aspergée d’un produit qui l’aurait fait dormir. Et à son réveil, vers 15 heures, elle était dans une forêt », rembobine, en effet, « Libération ».

Mais le hic, c’est que le téléphone de la dame, qui a également parlé, à travers la géolocalisation a fait s’effondrer la légende de Coumba Kane.

«Jusqu’à 18 heures 45 minutes, ce fameux jour, son téléphone bornait à la…gare des Baux Maraichers d’où elle a tranquillement embarqué dans une voiture à destination de Touba, ville dont elle est originaire. Reste maintenant à savoir pourquoi elle a inventé toute cette légende qui a mis en émoi l’opinion », indique, en effet, la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *