Aller à la barre d’outils

Idrissa Seck, le traître de la nation… (Par Babacar Sow)

Quand j’ai lu une vidéo de Ndamal Cadior ce matin, j’ai eu du mal au cœur même si rien venant de ce monsieur adepte des deals nauséabonds ne me surprendrait. Idrissa a menti, fait mentir, et continue de faire mentir ses siens sans vergogne.
À quand allez-vous comprendre que cet homme est un prédateur sans conviction et manipulateur hors paire. Seul son intérêt personnel le préoccupe.

Dans la vidéo, il dit:  » Tout leader qui ferme son accès à la vérité tombe. Il doit dilater sa poitrine pour être apte à recevoir des messages désagréables, à les intégrer à son processus décisionnel dans l’intérêt du pays . «
Mais monsieur Ndamal Cadior, as-tu enseigné cette leçon à tes ouailles qui continuent d’insulter et de vociférer sur toute personne qui vous critique ?
Toi-même en personne, allergique aux critiques que tu es, assimilait tes adversaires à des ânes en disant: seuls les ânes ouvrent leurs bouches…
Monsieur Idrissa, fait écouter cette vidéo à tes acolytes et dit leur de dilater leurs poitrines car, c’est toi, en bon traître et manipulateur qui s’est attiré les foudres de la nation.

Sur la même vidéo, il continue:  » Toute décision que je prends, j’ai un critère : est ce que c’est conforme à l’intérêt Supérieur de la nation. «
Monsieur Bakka, en quoi votre dernière forfaiture est l’intérêt de la nation ?
Avais-tu pensé à tous ces jeunes sans-emploi, à tous ces pères de famille sans dépense, à tous ces malades sans pouvoir se soigner, à tous ces élèves sans salles de classe pour étudier lors que tu prenais cette décision ?
Sais-tu que ton budget et salaire pouvaient sortir ces derniers de leur misère ?
Où est l’intérêt de la nation dans tout ça Idy ?

Je sais que le bien-être du peuple ne t’a jamais intéressé car, tu n’es pas essayiste des faits.
Tu nages sur les deals et à chaque fois sur le dos de ta population.
Tu es adepte des volte-face quitte à ravaler tes crachats et mentir les siens.

Ton prochain rendez-vous avec le peuple sera fatal…

Babacar Sow 

YERIMPOST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *