Idrissa Seck est cité dans un scandale de 22 hectares a Ngekhokh par la mairie.

Le champ politique de Nguékhokh est en ébullition ces temps-ci. L’opposition accusant le maire de procéder à un bradage du foncier, d’autoriser la construction du marché et de l’abattoir communal sans appels d’offres et d’ octroyer des terres sans délibération.

Mory Guèye, Responsable national des jeunes du parti Rewmi cogne le maire sur l’octroi d’une dizaine d’hectares à des ministres et députés de l’Apr.
Il invitera le Président Macky Sall à mettre Nguékhokh sous délégation spéciale…

Entre autres actions politiques, le responsable rewmiste compte mobiliser la population pour porter plainte contre le maire au niveau du Procureur de la République au sujet de la spoliation des terres de sa commune avant de saisir les organes de contrôle comme l’OFNAC pour mener les enquêtes nécessaires et stopper ces énormes scandales opérés par l’actuelle équipe municipale.
Dakaractu Mbour a eu le maire Pape Songho Diouf, qui promet de réagir dans les prochaines heures…

Dakaractu

Une pensée sur “Idrissa Seck est cité dans un scandale de 22 hectares a Ngekhokh par la mairie.

  • juillet 20, 2020 à 11:14
    Permalink

    Me waye mori nga diotel
    Wa idirisa seck
    Yaw idi Sousa morome

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *