Heurts à Mbour : 18 personnes placées sous mandat de dépôt

L’enquête sur la récente confrontation entre les pêcheurs de Mbour et les forces de l’ordre, à propos de l’érection du deuxième quai de pêche, se poursuit. Dix-huit manifestants arrêtés au quartier Téfess de Mbour ont été placés, hier, sous mandat de dépôt.
Selon iRadio, les prévenus risquent gros, au regard des chefs d’accusation pour lesquels ils sont poursuivis par les éléments du commissariat urbain de Mbour : coups et blessures volontaires (Cbv) contre agent de la force publique dans l’exercice de ses fonctions, destruction de biens publics et privés, troubles très graves à l’ordre public et incitation à la violence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *