Aller à la barre d’outils

FC Barcelone – Ronald Koeman : « On va lutter pour remettre le Barça au sommet »

Le nouvel entraîneur du FC Barcelone Ronald Koeman a été présenté à la presse ce mercredi au Camp Nou.

« C’est un jour heureux. Tout le monde sait que le Barça était pour moi. C’est chez moi. C’est un défi, ce ne sera pas facile, cela demandera le meilleur de moi-même, et j’aime ça. C’était un rêve, et ce rêve est devenu réalité. On va lutter pour remettre le Barça au sommet », a affirmé le technicien néerlandais lors de sa présentation.
Koeman (57 ans) est apparu masqué aux côtés du président du FC Barcelone Josep Maria Bartomeu et a signé une affiche à son effigie, avant de s’asseoir sur le siège qu’il occupera au Camp Nou pendant les deux prochaines saisons pour les photographes.

« Bienvenue à la maison », a lancé le président Bartomeu pour débuter son discours en direction du technicien qui a porté le maillot blaugrana comme joueur (1989-1995), et qui a même rapporté une C1 au club en 1992.
« C’était écrit, un jour, Ronald Koeman devait entraîner le Barça. Ce moment est venu », a souligné Bartomeu.
« J’ai signé, je suis l’entraîneur du FC Barcelone, et à partir de maintenant, on va travailler. Il faut faire des changements. L’image de l’autre jour, ce n’est pas celle que l’on veut renvoyer, ni moi, ni moi les joueurs, ni les dirigeants, ni les supporters, personne », a asséné le nouveau technicien blaugrana, cinq jours après le terrible 8-2 encaissé contre le Bayern Munich en quart de finale de la Ligue des champions vendredi.
Interrogé sur le style de jeu qu’il allait insuffler à ce FC Barcelone en perdition, Koeman a répondu : « Je suis hollandais. Et nous, les Hollandais, on préfère avoir le ballon plutôt que de courir derrière ».
Alors que la direction a promis des « changements profonds » lundi, Koeman a précisé que « s’il faut prendre des décisions, on les prendra », mais a repoussé le terme de « révolution ». Et il ne pense d’ailleurs pas chambouler la colonne vertébrale de l’équipe.
« Un joueur de 31, 32 ans, il n’est pas fini. Tout est dans la faim qu’il a de vouloir être dans ce club et de donner le maximum », a-t-il déclaré, alors que des cadres comme Luis Suarez, Sergio Busquets Jordi Alba sont notamment annoncés dans la presse comme de potentiels partants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *