Eumeu Sène : « La victime m’a dit qu’elle a été payée par… »

Du nouveau dans l’affaire du vol raté de la Range Rover d’Eumeu Sène. Le quotidien EnQuête revient sur l’audition de Tay Shinger par les enquêteurs.
D’après le récit du journal, le jour des faits, vers les coups de 5 h du matin, l’ex-Roi des arènes a été réveillé par son frère S. B. qui l’a informé de l’arrestation d’un individu qui voulait dérober sa voiture garée à l’entrée de la maison.
Une fois dehors, il a vu un individu à terre en train d’être battu par des curieux qui avaient pris d’assaut les lieux. Il dit s’être interposé, car si jamais le voleur perdait la vie, c’est lui qui allait avoir des problèmes avec la justice.
Eumeu Sène raconte : « Ainsi, je me suis approché de lui pour lui parler, histoire de savoir les raisons qui ont motivé son acte. Échangeant avec lui, il m’a fait savoir qu’il a été payé pour commettre son forfait. Par qui ? Il m’a répondu par des jumeaux qui habitent Keur Massar où ils sont très connus. Il a aussi cité d’autres noms dont je ne me rappelle plus. Je ne l’ai pas touché. Au contraire, je me suis opposé aux personnes qui voulaient le lyncher ».
Eumeu a également confié aux enquêteurs avoir été victime de vol, à plus de quatre reprises. Une fois, il a perdu des objets de valeur estimés à 3 millions de F Cfa et avait même déposé une plainte à la Brigade de la gendarmerie de la localité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *