Doha: Diattara et Abdoulaye Sow se donnent en spectacle pour une histoire de logement

Une scène surréaliste s’est produite à l’arrivée des Lions à Doha. Le ministre des Sports sénégalais s’est vu éconduire par la Fédération sénégalaise de football (FSF) quand il a manifesté le désir de loger dans le même hôtel que les poulains d’Aliou Cissé.Il s’en est suivi une vive altercation entre lui et le 2eme vice-président de la FSF, Abdoulaye Sow, qui est resté intransigeant selon nos confrères du journal record.

C’est de la plus mauvaise des manière que le rassemblement des Lions a démarré au Qatar. Pour cause, le ministre des Sports Yankhoba Diatara, s’est frotté à la Fédération sénégalaise de football dès l’arrivée de la délégation à Doha, plus précisément au Al Duhail qui sert de tanière aux Lions.Le patron du sport sénégalais était abasourdi et estomaqué de constater qu’il n’a pas été pris en compte dans l’hébergement. Très remonté contre la décision des fédéraux qu’il a jugé « désinvolte » et « inélégante », le successeur de Matar Ba, agacé, a demandé les comptes puisque, dans son entendement, c’est dans cet établissement hôtelier qu’il doit avoir sa suite.Malheureusement, il a essuyé le niet catégorique des fédéraux qui lui ont expliqué clairement que les joueurs ne doivent pas être assaillis par la tutelle. Seuls les membres de l’encadrement technique et quelques fédéraux ont le droit de vivre avec le groupe. Il s’en est suivi une altercation entre Yankhoba Diatara et Abdoulaye Sow, son homologue en charge de l’Urbanisme et de l’Hygiène publique, d’ailleurs 2eme vice-président de la FSF, qui voulu faire aucune concession.Le niet de Sow à Diattara…Dans son entendement, le nouveau ministre des Sports estime qu’en tant que chef de la délégation, sa place ne se trouve pas ailleurs que dans l’hôtel des joueurs afin d’être au fait d’éventuels problèmes et de les régler. Mais, cette thèse réfutée et balayée d’un revers de la par l’ensemble des fédéraux présents dans la Tanière.Pour eux, Diattara n’a pas du tout compris le fonctionnement d’une compétition de haut niveau et ses exigences. Et qu’il ne doit pas courir après un hébergement à proximité des Lions surtout que, quand il se déplace, il est accompagné par toute une cour et que cela peut perturber la quiétude et la concentration des joueurs. Mieux, ils lui ont rappelé que son prédécesseur, Matar Ba, n’a jamais essayé de loger dans le même réceptif que les Lions. Il s’est toujours mis à l’écart de la tanière laissant la Fédération dérouler tranquillement…Qui sollicite l’arbitrage de SenghorEn tout cas, même s’il a insisté, sa demande n’a pas été prise en compte. Et,pour ne pas être «ridicule», Diatara a tenté de solliciter l’arbitrage de Me Augustin Senghor qui serait absent des lieux. Malheureusement, ses tentatives de joindre le président de la FSF seraient restées valnes.Finalement, c’est au Rotana City Center que Yankhoba Diatara a créché pendant les deux nuitées passées en terre qatarienne. Il a quitté Doha, mardi soir, puisqu’il doit passer normalement en plénière à l’Assemblée nationale. Il est attendu au Qatar le dimanche matin en compagnie de président de la République, Macky Sall, qui procédera à la remise du Drapeau national aux Lions, dans les locaux de l’Ambassade du Sénégal au Qatar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *