« Djiné Maimouna » refait surface à Linguère: 14 filles victimes de crise d’hystérie

Le Cem de Boulal, une ville distante de 20 km de Dahra-Djoloff dans le département de Linguère est plongé depuis hier dans la psychose du phénomène de « Djiné Maimouna ».
Au total, 14 filles dudit établissement scolaire ont été victimes de crises d’hystérie, ce qui a finalement motivé un arrêt des cours pour toute la journée du mardi. En effet, c’est hier vers 10  heures qu’une fille en classe de 4e a commencé à crier à tue-tête. Alors que ses camarades tentent de la calmer, une autre prend le relais. Ensuite, 12 autres filles tomberont en transe dans la cour de l’école et ce fut la panique générale.
Toutes les victimes ont été évacuées au poste de santé de la localité à bord d’une ambulance et de véhicules particuliers.
SENEWEB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *