Aller à la barre d’outils

DÉCÈS DE MOUSTAPHA SOURANG : « J’ai Perdu Un Ami, Un Père, Un Guide », dixit Massamba Diop

Mon réveil est brutal, avec un cœur palpitant, je n’arrivais plus à contrôler mon stresse. J’ai perdu un ami, un père, un guide. Un homme d’une dimension humaine inégalable. Mon cher ami et père Moustapha Sourang, vous m’avez suivit de près durant tout mon cursus. Je me rappelle toujours de nos premiers dialogues quand je défendais l’intérêt des élèves au lycée et des étudiants à la fac. Mais j’ose jurer c’est depuis que j’ai perdu de vue une autorité capable de décanter une crise scolaire ou universitaire sans faire de dégâts.
Je voulais témoigner à tous les sénégalais et thiessois en particulier, que Moustapha Sourang a rendu d’énormes services à son pays et à sa jeunesse, et je prend en témoins le monde enseignant.
Dois je continuer à écrire sachant qu’on aura jamais de point final en parlant de ce Monsieur, humble, pieux, généreux. Votre image restera gravée dans ma mémoire, car il m’est d’ailleurs très difficile de raconter l’étroite relation qui existe entre nous.
Je prie le bon Dieu de vous rétribuer au-delà de vos bienfaisances « ci barké khadim rassoul sa mame »
Fatiha+11 lilkhlass

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *